fbpx

Sport et culture

La moindre altercation entre un Français et un de ces visiteurs qui enrichissent notre pays est mise en avant par les médias quand notre compatriote peut apparaître comme étant l’agresseur. Quand nous sommes les victimes, les médias détournent le regard. Ce qui vient d’arriver à Jennifer Agostini est exemplaire du « deux poids deux mesures » de la presse.

Heureusement qu’il existe des journaux populaires comme le New York Post qui défient les diktats de la bien-pensance et qui acceptent de rendre compte des

Yann Barthès est le prototype de petit maître de la pensée qui cherche à imposer sa bien-pensance de gauche à tous les Français en utilisant des méthodes contestables comme la propagande, l’humiliation ou les fausses nouvelles. Valeurs actuelles a dévoilé les effarants secrets de ce personnage et la riposte n’a pas tardé. Premières révélations sur la bataille en cours.

La réaction de Yann Barthès au dossier que publie Valeurs actuelles est assez pitoyable. Il a mis en ligne une copie du dossier en demandant

Les élites progressistes, celles qui nous donnent tout le temps des leçons de morale, méprisent le peuple car il pense mal et vote encore pire. Contre ces ploucs, tout est permis, comme les traquer et les tuer comme des bêtes sauvages. Un cinéaste a mis en images ces phantasmes malsains et le film a soulevé une vague d’indignation aux Etats-Unis.

Le film The Hunt est présenté comme une satire sanglante et met en scène les actrices Hilary Swank et Betty Gilpin. Le scénario est simple.

Fermer le menu