fbpx

Sport et culture

Les élites progressistes, celles qui nous donnent tout le temps des leçons de morale, méprisent le peuple car il pense mal et vote encore pire. Contre ces ploucs, tout est permis, comme les traquer et les tuer comme des bêtes sauvages. Un cinéaste a mis en images ces phantasmes malsains et le film a soulevé une vague d’indignation aux Etats-Unis.

Le film The Hunt est présenté comme une satire sanglante et met en scène les actrices Hilary Swank et Betty Gilpin. Le scénario est simple.

Le développement d’une christianophobie violente en France est à la fois un phénomène inquiétant et sous-évalué. De peur de mettre en cause des musulmans, les pouvoirs publics négligent cette manifestation de haine contre des Français alors même que les enquêtes révèlent des origines plus diverses pour cet anti-christianisme en hausse dans notre pays.

Richard Bernstein, ancien chef de bureau du New York Times à Paris de 1984 à 1987, auteur de Fragile Glory : A Portrait of France

Le Royaume-Uni est un des pays d’Europe où la liberté d’expression est la plus persécute par les tenants du politiquement correct et les principaux groupes de pression, notamment le lobby homosexuel et l’extrême gauche. Une victoire judiciaire contre la tyrannie des bienpensants vient rappeler que la défense des libertés individuelles reste possible.

L’étudiant chrétien africain Félix Ngole avait été expulsé de l’université de Sheffield car il avait publiquement affiché son opposition au mariage homosexuel en apportant en

Pour les Islamistes, l’Andalousie est une terre musulmane qui revient aux Arabes. Avec l’aide de la gauche et de l’extrême-gauche, ils tentent de maintenir en vie le mythe d’el Andalous qui aurait connu sous l’islam un prétendu âge d’or. De nouvelles révélations fracassent encore un peu plus ce mensonge.

Dans la vulgate progresiste, toujours prête à ceder devant l’islamisation des esprits, la présence musulmane en Espagne fut un âge d’or où cohabitaient les cultures

La rage de condamner, le réflexe d’interdire est inscrit dans les gènes de la gauche comme en témoigne une pétition contre la palme d’honneur remise par le festival de Canes à l’acteur Alain Delon. Mais patatras ! Pour une fois le porte-voix des bobos choisit de défendre l’acteur français emblématique contre la horde vociférante de l’extrême-gauche.

Libération ne figure pas au Panthéon des défenseurs de la liberté d’expression mais pour une fois, son directeur Laurent Joffrin a pris fait et cause

Récent

Fermer le menu