fbpx
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Matteo Salvini montre les dents : il prévient une ONG allemande qu’elle ne pourra pas débarquer des « migrants » sur les côtes italiennes.

Depuis son arrivée au ministère de l’Intérieur italien, Matteo Salvini a décidé de faire face au puissant lobby immigrationniste qui fait la loi en Europe. Dernier exploit en date du patron de la Ligue, prévenir une ONG allemande qui va à la pêche aux migrants au plus près des plages libyennes qu’elle ne pourra pas déverser sa cargaison de pseudo réfugiés en Italie.

C’est sur son fil Twitter que le ministre a annoncé ses intentions après que l’organisation de secours maritime italienne l’avait prévenu de la présence en mer d’un navire allemand d’une ONG spécialisé dans la recherche de pseudo réfugiés au large de la Libye.

Les organisations d’extrême-gauche qui affrètent les navires dits de « sauvetage » dans la majorité des cas se contentent de recueillir des Africains se trouvant à quelques centaines de mètres des côtes ou simplement directement des bateaux des passeurs.
Leur arme principale est la photographie et les vidéos qui intoxiquent l’opinion publique européenne par des scènes trompeuses, prises de près, ce qui évite souvent de voir le contexte, très différent de ce qu’ils prétendent.

Avec l’aide de l’Italie, la Libye a remis en service ses garde-côtes qui se consacrent à nouveau à récupérer les pseudo réfugiés abandonnés en mer dans les eaux territoriales libyennes par des passeurs.

AIDEZ la nouvelle librairie

Une centaine de Black blocs s’en est pris très violemment à la Nouvelle Librairie.

Nous comptons sur vous

Pour nous rejoindre
dans ce combat !

Fermer le menu