fbpx
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

Après la loi Avia et les sanctions arbitraires contre de «prétendues» Fake News qui déplaisent au pouvoir en place, les Sleeping Giants, un groupe d’activistes anonymes sur les réseaux sociaux, font pression sur les annonceurs pour qu’ils boycottent les médias qui ne rentrent pas dans le rang des progressistes. Ils ont ainsi poussé de grandes marques, Ferrero et son Nutella en tête, à fuir les programmes de CNews pour inciter la chaîne à écarter Eric Zemmour de l’antenne. Un procédé auquel Valeurs Actuelles et Boulevard Voltaire ont également été confrontés.

Du côté d’internet, la situation n’est pas plus reluisante. Au delà des politiques toujours plus liberticides pour contenir les opinions, Google (et sa filiale YouTube) et Facebook ont tout pouvoir. Presque intouchables, ils censurent, bannissent ou réduisent la visibilité tels des géants omnipotents grâce à leur position dominante.

Invités par Elise Blaise sur le plateau de TV Libertés, Didier Maïsto, le président de Sud Radio et Marc Eynaud, journaliste chez Boulevard Voltaire, reviennent sur leurs expériences de la censure et alertent sur la nécessité de tous se mobiliser pour que la pluralité soit respectée.

AIDEZ la nouvelle librairie

Une centaine de Black blocs s’en est pris très violemment à la Nouvelle Librairie.

Nous comptons sur vous

Pour nous rejoindre
dans ce combat !

Fermer le menu