fbpx

Une compatriote menacée pour avoir dénoncé l'islamisation de notre pays

Caroline Christa-Bernard a vécu durant des années dans un immeuble à deux pas du Bataclan. Le 13 novembre, jour des terribles attaques ayant fait 130 morts, elle a vu de près ces dizaines de personnes abattues froidement par les terroristes.

Une journaliste de LCI l’a récemment contactée. Elle cherchait une personne pour parler de l’islam sur le plateau de la chaîne, lors d’un débat, le 13 mai dernier, entre Eric Zemmour et Daniel Cohn-Bendit.

Caroline a livré son témoignage lors de l’émission. Vous avez peut-être suivi sa prestation à l’émission de LCI. Elle a parlé sans tabou de ce sujet très clivant qu’est l’islamisation de la France. Elle ne pensait pas que cela aurait de fâcheuses conséquences.

Caroline était aux premières loges lors du carnage du Bataclan

De retour dans son village du Nord de la France, Caroline a reçu des compliments de la part de nombreuses personnes. Certains de ses voisins ont manifesté leur soutien, insistant sur le constat réaliste et limpide qu’elle avait dressé au sujet de la société française, de l’islam.

Si l’intervention de Caroline a été appréciée par certains villageois, d’autres lui ont carrément tourné le dos, du jour au lendemain. Ces personnes, avec qui elle s’entendait pourtant bien, l’ont excommuniée pour ses seules positions sur l’islam.

Une femme a particulièrement pris en grippe l’ancienne Parisienne. Lorsque elle a croisé Caroline dans la rue après l’émission, elle l’a insultée, la traitant de «fasciste» et d’«islamophobe».

La villageoise malveillante a monté les gauchistes du village contre Caroline. Dans la rue, dans les commerces, l’intervenante sur LCI attire le mauvais oeil. Des personnes malveillantes ont ameuté les hordes d’« antifacistes » violents sur les réseaux sociaux, allant même jusqu’à livrer son adresse. Caroline a dû fermer son compte Facebook, car elle recevait menaces et insultes constamment. En plus de la menace des villageois gauchistes et des antifacistes de tous horizons, Caroline doit faire face à des bandes de jeunes garçons musulmans, qui la regardent de travers à chaque fois qu’elle passe devant eux.

Au vu des nombreuses personnes qui veulent lui nuire, socialement mais aussi physiquement, Caroline a malheureusement de bonnes raisons de craindre pour sa sécurité.

La jeune femme a déposé une main courante. Toutefois, en l’absence de coups ou de menaces proférées directement à son endroit, elle ne peut porter plainte. Elle vit à présent dans l’angoisse que quelqu’un s’en prenne à ses biens, sa voiture, ou encore tente de pénétrer chez elle.

Nous devons nous unir pour protéger Caroline : faisons installer un système de vidéosurveillance et un portail sécurisé chez elle. Ce système sera directement en lien avec une agence chargée, en cas d’intrusion, d’alerter les forces de l’ordre.

Nous avons encore besoin de deux mille euros pour équiper Caroline avec le système de protection. Aidez-nous à mettre Caroline hors de danger !

Faire un don

Une compatriote menacée pour avoir dénoncé l’islamisation de notre pays

10,00
Informations personnelles

Credit Card Info
This is a secure SSL encrypted payment.
Détails de facturation

Termes

Total du don : 10,00€

Un don 100% sécurisé

Les informations bancaires nécessaires au traitement de votre paiement sont intégralement sécurisées. Elles ne sont pas conservées sur nos systèmes informatiques. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur Internet. Pour en être certain : l’espace est sécurisé dès que l’URL de La France Rebelle commence par https.

Vos coordonnées recueillies dans ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par La France Rebelle. Elles sont indispensables pour vous envoyer votre reçu fiscal.

Conformément à la loi « informatique et libertés » et à la réglementation européenne, vous pouvez vous opposer à l’utilisation de vos données à caractère personnel. Vous bénéficiez également d’un droit d’accès à vos données en nous contactant à La France Rebelle , Service donateurs, BP 17 – 30 127 Bellegarde.

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données et sur vos droits, consultez nos mentions légales.

Pourquoi donner à La France Rebelle ?

  • Vous faites partie des patriotes conscients des graves problèmes qui touchent notre pays.
  • C’est en aidant les patriotes résistants que nous pourrons changer la donne. C’est grâce à leur travail, à leur engagement que la prise de consience a lieu.
  • L’argent est le nerf de la guerre. Sans vous, il sera impossible de mener bataille.
  • 66% du montant de votre don au profit de La France Rebelle peut être déduit de votre impôt sur le revenu.
Fermer le menu