fbpx

FRANÇOISE, UNE RETRAITEE, EST JETÉE A LA RUE PAR UN BAILLEUR SOCIAL SANS SCRUPULES !

L’Etat expulse une retraitée de chez elle pour des charges impayées, à côté de cela, il héberge gratuitement des clandestins. 

Françoise est une retraitée de 62 ans. Touchant de faibles revenus (1000 euros par mois), elle est hébergée par un bailleur social, à Vannes (Morbihan).

 

Problème : le logement que le bailleur lui a fourni est délabré, vétuste.  De grandes ouvertures sous les fenêtres laissent passer  le froid glacial de l’hiver.

 

Pour atteindre une température décente (20°C), Françoise est obligée de monter le chauffage en hiver et de le laisser tourner, même la nuit. C’est la seule manière de ne pas tomber malade ! A cause de cela, ses charges d’électricité sont très élevées, jusqu’à 120 euros par mois ! Françoise, désemparée, a alerté à de nombreuses reprises son bailleur social. C’est à lui de réaliser les travaux nécessaires pour lui fournir un logement vivable !

 

Mais le bailleur n’a jamais rien voulu faire pour elle, alors que c’est son devoir.

 

Après plusieurs années à se serrer la ceinture, Françoise décide, pour protester et obliger son bailleur à faire les travaux, de ne payer que la moitié de son chauffage tous les mois, soit 50 à 60 euros tout de même. Le bailleur a porté plainte. Par deux fois, la Justice a donné raison à la retraitée. Mais, l’été dernier, un juge a finalement ordonné l’expulsion de Françoise.

 

Le 31 octobre 2018, veille de la trêve hivernale, un huissier se pointe chez Françoise, accompagné de forces de l’ordre, pour l’expulser manu militari.

 

La retraitée se retrouve à la rue avec quelques affaires, et tous ses meubles sont confisqués.

Cette femme modeste mais cultivée, qui a travaillé toute sa vie pour aider ses compatriotes (elle a fondé une école de soutien scolaire à Vannes) est mise à la porte de chez elle par l’Etat ; ce même Etat qui héberge des clandestins gratuitement !

Grâce à une alerte lancée sur les réseaux sociaux, une chaîne de solidarité s’est mise en place. Françoise est hébergée par de généreuses personnes touchées par sa détresse. Mais elle doit changer de « domicile » chaque semaine. En attendant de lui trouver un toit pérenne, une autre urgence se dresse devant elle : le 29 novembre, tous ses meubles seront mis en vente forcée. Elle perdra le peu de biens qu’elle a accumulés durant sa vie, au seul profit de quelques margoulins profiteurs de la misère d’autrui !

 

D’urgence, mobilisons-nous : nous devons, avant le 29 novembre, réunir 1000 euros pour louer un camion,  récupérer les meubles de Françoise et louer un entrepot pour les stocker avant la vente forcée.

 

A l’approche de Noël, je fais appel à votre générosité : faites un don que Françoise récupère ses biens. Dans cette période difficile pour elle, ce serait le plus beau cadeau que nous pourrions lui faire : lui permettre de retrouver ses affaires et surtout sa dignité !

Faire un don

Soutien à Françoise

10,00
Informations personnelles

Credit Card Info
This is a secure SSL encrypted payment.
Détails de facturation

Termes

Total du don : 10,00€

Un don 100% sécurisé

Les informations bancaires nécessaires au traitement de votre paiement sont intégralement sécurisées. Elles ne sont pas conservées sur nos systèmes informatiques. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur Internet. Pour en être certain : l’espace est sécurisé dès que l’URL de La France Rebelle commence par https.

Vos coordonnées recueillies dans ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par La France Rebelle. Elles sont indispensables pour vous envoyer votre reçu fiscal.

Conformément à la loi « informatique et libertés » et à la réglementation européenne, vous pouvez vous opposer à l’utilisation de vos données à caractère personnel. Vous bénéficiez également d’un droit d’accès à vos données en nous contactant à La France Rebelle , Service donateurs, BP 17 – 30 127 Bellegarde.

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données et sur vos droits, consultez nos mentions légales.

Pourquoi donner à La France Rebelle ?

  • Vous faites partie des patriotes conscients des graves problèmes qui touchent notre pays.
  • C’est en aidant les patriotes résistants que nous pourrons changer la donne. C’est grâce à leur travail, à leur engagement que la prise de consience a lieu.
  • L’argent est le nerf de la guerre. Sans vous, il sera impossible de mener bataille.
  • 66% du montant de votre don au profit de La France Rebelle peut être déduit de votre impôt sur le revenu.
Fermer le menu