fbpx

Françoise, 62 ans va dormir dehors le 15 décembre, avec ses 6 000€ de dette. Et si c'était vous ?

Urgent : Françoise, retraitée expulsée à douze heures de la trêve hivernale, se retrouve à la rue !

Il y a une dizaine de jours, nous lancions un appel pour aider Françoise, une retraitée expulsée de son logement douze heures avant la trêve hivernale.

Françoise devait récupérer ses meubles, entreposés dans un local, avant le 29 décembre, sans quoi ils étaient saisis par la Justice et mis aux enchères ou détruits.

Grâce à votre générosité, à vos dons, nous avons pu louer un camion et organiser le déménagement des meubles de Françoise. Des particuliers se sont portés volontaires pour les garder chez eux le temps de trouver une solution pour cette ancienne enseignante. Merci à vous tous pour votre mobilisation !

Une autre urgence se dresse maintenant devant Françoise. Hébergée à titre gracieux depuis plus d’un mois par des particuliers, elle cherche un logement d’urgence. Mais les services sociaux tardent à lui en trouver un.

La chaîne de solidarité lancée depuis le 31 octobre pour héberger Françoise commence à s’essouffler. Nous sommes face à une urgence absolue : nous devons trouver un nouveau logement à notre compatriote et, en attendant qu’elle puisse l’intégrer, nous devons lui trouver un toit pour se protéger du froid !

Vous pouvez aider Françoise de deux manières :

  • soit en lui proposant un hébergement le temps que les services sociaux la relogent ;
  • soit en faisant un don pour lui permettre de passer quelques nuits dans des hébergements payants en attendant une solution de relogement.

Rappelons également que son ancien bailleur social réclame à Françoise la somme de 6000 euros. Une procédure judiciaire est lancée contre elle. A mesure que le temps passe, de nouveaux frais (majorations, procédures, etc.) viennent faire grossir cette dette. Le temps joue contre elle alors qu’elle n’a même pas les ressources pour se loger !

Françoise, ancienne enseignante remplaçante, a passé sa vie à donner son temps pour ses élèves. Elle ne touche pourtant qu’une retraite de 850 euros par mois ! Elle ne mérite pas d’être jetée à la rue sans ménagement par une administration inhumaine.

Nous comptons sur vous ! Merci d’avance !

Faire un don

Soutien à Françoise (BI)

10,00
Informations personnelles

Credit Card Info
This is a secure SSL encrypted payment.
Détails de facturation

Termes

Total du don : 10,00€

Un don 100% sécurisé

Les informations bancaires nécessaires au traitement de votre paiement sont intégralement sécurisées. Elles ne sont pas conservées sur nos systèmes informatiques. Grâce au cryptage SSL de vos données bancaires, vous êtes assurés de la fiabilité de vos transactions sur Internet. Pour en être certain : l’espace est sécurisé dès que l’URL de La France Rebelle commence par https.

Vos coordonnées recueillies dans ce formulaire sont enregistrées dans un fichier informatisé par La France Rebelle. Elles sont indispensables pour vous envoyer votre reçu fiscal.

Conformément à la loi « informatique et libertés » et à la réglementation européenne, vous pouvez vous opposer à l’utilisation de vos données à caractère personnel. Vous bénéficiez également d’un droit d’accès à vos données en nous contactant à La France Rebelle , Service donateurs, BP 17 – 30 127 Bellegarde.

Pour en savoir plus sur le traitement de vos données et sur vos droits, consultez nos mentions légales.

Pourquoi donner à La France Rebelle ?

  • Vous faites partie des patriotes conscients des graves problèmes qui touchent notre pays.
  • C’est en aidant les patriotes résistants que nous pourrons changer la donne. C’est grâce à leur travail, à leur engagement que la prise de consience a lieu.
  • L’argent est le nerf de la guerre. Sans vous, il sera impossible de mener bataille.
  • 66% du montant de votre don au profit de La France Rebelle peut être déduit de votre impôt sur le revenu.
Fermer le menu