fbpx

Les organisations qui se disent « antiracistes » adoptent de plus en plus des attitudes qui mettent en danger la liberté d’expression et menacent les libertés publiques. Il est temps d’arrêter cette dérive liberticide.

Dans un scandaleuse tribune publiée comme il se doit dans Libération, l'activiste noir Louis-Georges Tin, président d'honneur du Cran, une organisation qui regroupe des Noirs en France, en appelle à…

0 commentaire
Fermer le menu